« Un voyage en exil » à Rimouski pour la journée mondiale des réfugiés

25 avril 2024

Related: Canada, Éducation

Pour marquer la Journée mondiale des réfugiés, l’équipe de SJR s’est rendue à Rimouski pour sensibiliser les gens au sort des réfugiés par le biais d’un exercice de simulation appelé Un voyage en exil. Cette activité a été organisée avec l’organisme Accueil et Intégration du Bas Saint-Laurent.

Selon le coordonnateur du projet Tevfik Karatop le voyage en exil vise à faire découvrir le parcours des réfugiés à travers des parcours vrais, des histoires réelles et des données actualisées.

« Nous sommes conscients qu’une telle activité ne pourra jamais rendre compte de toutes les souffrances vécues par les personnes en quête de sécurité. Cependant, nous voulons transmettre l’espoir et célébrer la résilience des personnes réfugiées avec notre exercice de simulation« .  Tevfik Karatop

TEST

L’année dernière à Rimouski, plus d’une trentaine de personnes avaient participé à cette activité riche en émotions. Était également présent Maxime Blanchette-Joncas, député fédéral de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basque. En 2022, plus de 500 personnes ont été sensibilisées au Canada et aux États-Unis grâce au voyage en exil.

A lire aussi : Des Rimouskois dans la peau de Réfugiés