Retour sur les actions du SJR dans le cadre de la campagne « un statut pour tous » au Canada

17 avril 2024|SJR Canada

Related: Canada
« Nous avons tous un devoir moral envers les personnes sans statut ou à statut précaire. Nous ne pouvons qu'espérer que nos gouvernements reconnaîtront les efforts de tous ceux qui ont soutenu les Canadiens avant, pendant et après la pandémie de COVID-19 ». Norbert Piché

Depuis plus d’un an, les organisations de défense des droits des migrants font campagne pour que le gouvernement accorde les mêmes droits à tous les immigrants. Cette lutte a été déclenchée par la promesse du gouvernement Trudeau d’améliorer les conditions des travailleurs temporaires grâce à un programme de régularisation en décembre 2021.

À la suite de cette déclaration, des manifestations ont eu lieu dans tout le Canada. De nombreux militants des droits humains ont insisté sur la nécessité d’accueillir non seulement les travailleurs temporaires, mais aussi toutes les personnes en situation précaire ou sans statut à travers ce programme. L’objectif étant de permettre à chacun d’accéder à la résidence permanente, afin de vivre dignement au Canada. Dans le but de participer activement à cette campagne, dénommée Un-statut-pour-tous, le SJR a pris plusieurs initiatives.

Septembre 2022

Dans un communiqué rendu public, le SJR s’est félicité de la possibilité d’un programme de régularisation accessible aux travailleurs temporaires. Toutefois, le directeur du SJR, M. Norbert Piché, a exprimé le souhait que cette mesure soit étendue à toutes les personnes sans statut ou à statut précaire. Par la voix de son directeur, le SJR a exhorté le gouvernement provincial du Québec à emboîter le pas au gouvernement fédéral. Des organisations comme le CCR et toutes les organisations membres engagées dans la lutte pour les droits des migrants se sont mobilisées pour manifester. En plus de relayer les appels à la mobilisation, le SJR a participé à la marche organisée par les organisations membres du Réseau pour les droits des migrants à travers le Canada.

Novembre 2022

A l’occasion de la Journée mondiale du migrant et du réfugié, commémorée chaque année par l’Église Catholique, le SJR a organisé une prière. Cette prière, ouverte à toutes les confessions religieuses, a été un moment de recueillement pour tous les peuples du monde, et du Canada en particulier, qui vivent des moments difficiles. Pour aller plus loin dans ce plaidoyer, le SJR a également envoyé une lettre au Vatican pour demander le soutien de l’Église catholique dans la lutte pour la régularisation du statut des personnes sans statut ou précaires au Canada. Dans sa lettre datée du 25 novembre 2022, le Révérend Frère Fabio Baggio, responsable de la section Migrants et Réfugiés du Vatican, a répondu au SJR en proposant des suggestions, des recommandations et des lignes directrices pour aider le SJR à faire fructifier son plaidoyer auprès des communautés religieuses au niveau local. Le 29 novembre, une lettre à aussi été envoyé au Premier Ministre, François Legault, pour demander son soutien au programme fédéral de régularisation.

Décembre 2022

Sur recommandation du Vatican, le SJR a pris contact avec Alessandra Santopadre, adjointe au Bureau des communautés culturelles et rituelles et responsable du programme de parrainage des réfugiés et demandeurs d’asile dans le diocèse de Montréal. Avec son aide et son soutien indéfectibles, le SJR entreprend plusieurs démarches auprès de l’Église catholique et de diverses communautés pour faire entendre la cause des personnes sans statut et en situation précaire.

Janvier 2023

Entre janvier et mars 2023, le SJR a collaboré avec le directeur d’Action réfugiés Montréal, Ian Van Harren et Alessandra Santopadre pour demander à d’autres communautés religieuses de se joindre au plaidoyer. Alessandra Santopadre rencontre plusieurs évêques pour solliciter leur soutien à la campagne « un statut pour tous ».

Avril 2023

Le JRS lance une campagne en ligne appelant les communautés religieuses, les paroisses et les individus à se joindre à d’autres organisations pour écrire au ministre de l’immigration en faveur d’un programme inclusif accessible à tous. Le Provincial des Jésuites, Erik Oland s’est joint à cette campagne et a également signé cette lettre qui a été envoyé au Ministre.

Mai 2023

Le SJR écrit à l’Église anglicane du Canada et à l’Église Évangélique Luthérienne du Canada pour leur demander leur soutien dans la lutte pour les droits des migrants.

Juin 2023

Dans une lettre commune, l’Église anglicane et l’Église évangélique luthérienne du Canada écrivent également au ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté.

Plusieurs lettres sont envoyées et de nombreuses démarches continues d’être menées afin que le gouvernement accepte d’être un partenaire pour les personnes sans statut ou à statut précaire dans la construction d’un monde plus juste et plus  ouvert.

La mobilisation continue !